La technique journalistique, la base d’un bon communiqué de presse

écrire un bon communiqué de presseLe communiqué de presse est utilisé à destination des journalistes pour annoncer différents évènements relatifs à la vie d’une entreprise, d’un organisme, d’une association. Il est souvent le moteur d’une idée de sujet pour le journaliste mais peut également être repris tel quel (les communiqués de presse sont en effet libres de droit). Le communiqué de presse doit donc non seulement éveiller l’intérêt, la curiosité du journaliste, mais également être lisible, propre, sans erreurs de syntaxe ou d’orthographe.

Voilà pourquoi il faut soigner la présentation et la rédaction d’un communiqué de presse.

Tout le monde ne s’improvise pas attaché de presse. Certes, cela parait évident. Mais il est indéniable que seuls les bons communiqués de presse attireront l’attention. Négliger la rédaction, la présentation ou le ciblage des journalistes occulte très souvent le message du communiqué. Et la poubelle devient son meilleur ami.

Quelles sont les qualités d’un bon communiqué de presse ? Quelles sont les erreurs à éviter ? Conseils avec Martin Bohn et François Vandenberghe.

Martin Bohn, formateur en techniques d’écriture. «Le journaliste est un homme pressé», témoigne Martin Bohn. «Il survole les communiqués de presse en quelques secondes, et si le texte ne retient pas son attention, il va à la poubelle», explique l’ancien rédacteur en chef. «Le journaliste attend d’un communiqué qu’il donne l’information tout de suite, qu’il soit bref, ciblé et précise un contact presse». En trois mots, ça donne : «vite et précis». Très souvent, les attachés de presse passent à côté de l’information. «On n’envoie pas un communiqué pour vendre du vent. Il faut une information, ou du moins un angle original». Et il précise : «La majorité des attachés de presse ne maîtrisent pas l’écriture journalistique : on doit chercher l’info dans leurs textes. Ils disent parfois tout et n’importe quoi, juste pour faire l’apologie d’un client».

François Vandenberghe, ancien journaliste et créateur de Voie de Presse, qui propose des formations aux communicants. «Un communiqué de presse bien rédigé et présenté met le journaliste en confiance. Il s’agit de son terrain», explique François Vandenberghe. «Il faut donc respecter les règles journalistiques de base : les 5 W, une bonne orthographe, un style informatif et pas incitatif,… Le communiqué de presse doit se rapprocher de la dépêche d’agence puisque les journalistes y sont familiarisés !» affirme-t-il. «Le respect de ces conventions est utile puisque le but du communiqué de presse est, soit d’être repris tel quel, soit d’être un sujet d’article. Il faut donc éviter à tout prix de mettre deux informations dans le même communiqué, et surtout être en adéquation avec le journal à qui il est envoyé». Son conseil : «se faire connaître d’une rédaction avant d’envoyer un communiqué».

Au rayon livres :
– Vivez au mieux vos relations avec les journalistes. Communiqué de presse, conférence de presse…, de Nicolas Delcourt
Pratique des relations presse, de Philippe Morel

Formations :
– Rédiger un communiqué de presse au CFD