Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Radio Okapi, la radio de la vie

Radio OkapiUne radio est parfois plus qu'une source de divertissement ou d'information. Dans certaines zones du monde, les radios représentent parfois les rares médias mis à la disposition d'une population souvent illettrée, et généralement trop prauve que pour acheter une télévision.

 Parfois la radio peut aussi être outil de propagande, voir déclencheur de sinistres événements (Rwanda,...). Mais la radio est aussi parfois signe d'espoir, vecteur de démocratie et de développement. C'est tout la thématique du film "Radio Okapi - radio de la vie" réalisé par le journaliste Pierre Guyot.

Les ondes de la paix

Radio Okapi est une radio mise en place par l'ONU et la fondation Hirondelle en février 2002 qui, depuis, a accompagné la RDC (République Démocratique du Congo, pays grand comme l'Europe) dans un difficile et encore fragile processus de réunification, après plusieurs années de lourds conflits.
L'ONU prépare depuis trois ans des élections nationales pour tenter de rétablir un Etat politique. Ces élections, les plus importantes jamais organisées par la communauté internationale se tiendront à la fin du mois de juillet 2006.
Le rôle de Radio Okapi à la fois dans la couverture neutre de la campagne électorale et dans la pédagogie vis à vis de ces auditeurs, qui sont autant de citoyens congolais qui n'ont jamais eu l'occasion de participer à des élections démocratiques, a été et reste fondamental dans le cadre de ses élections.

L'action du film commence au Rwanda et raconte le rôle tenu par Radio Mille Collines lors du génocide de 1994.
Longeant le fleuve Congo qui a constitué de tous temps l'épine dorsale de ce pays-continent, le film part de la région des grands lacs d'Est en Ouest, et nous conduit à Kinshasa, siège de l'actuelle Radio Okapi, radio de paix et unique lien entre 45 millions de Congolais à l'issue d'une guerre civile en RDC qui a fait plus de trois millions de morts et des millions de déplacés.

Responsabilité des journalistes

Ce film d'une petite heure nous plonge dans un univers médiatique bouleversant. Nous rappelant parfois les dures réalités journalistiques : pressions, menaces, ... Ce documentaire nous amène à réfléchir sur nos responsabilités en tant que journaliste et nous ouvre les yeux sur l'instabilité et la fragilité du continent africain.
Le sujet est en contraste complet avec les sujets "vendeurs", généralement projetés à la télévision ou au cinéma. Comme l'explique Pierre Guyot "Lors des contacts avec les distributeurs, on m'a bien fait comprendre qu'un film sur l'Afrique, cela n'intéressait personne". Ca n'empêche qu'à chaque projection du film, la salle est comble et un tonnerre d'applaudissements prend le dessus sur le générique de fin.

A voir et à entrendre :
"Radio Okapi" sera diffusé sur TV5 Europe ce 5 juin à 10h17 et sur TV5 France-Suisse-Belgique à 05h04, ce 14 juin.
Une projection publique sera également organisée ce 6 juin à 19h00 à l'ESJ de Lille. Du 5 au 10 juin : projections publiques au théâtre Paris Villette (entrée libre) Infos au 01.42.02.02.68. Enfin du 27 au 30 juin : « Radio okapi, radio de la vie » sera présenté dans le cadre du « Sunny Side of the doc » de La Rochelle

Mots-clés: Radio Okapi