Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Prix et bourses pour journalistes

Prix et bourses pour journalistesTout au long de l'année, de nombreux prix à destination des journalistes sont organisés par diverses associations, entreprises, ou organismes. Certaines de ces manifestations sont extrêmement connues, d'autres un peu moins. A la clé de ces prix : bourses, argent, trophées, invitation à des congrès,... Voici un petit récapitulatif de quelques-uns de ces prix, secteurs de la presse et thèmes confondus. Une liste non-exhaustive et qui ne prend en compte que des concours dont la date de dépôt des candidatures n'est pas dépassée.



Belgique :

Prix de journalisme de la Communauté française :
Ce prix récompense des articles ou reportages qui participent à une meilleure connaissance des institutions de la Communauté française et de ses compétences. Une année sur deux, ce prix récompense des journalistes de la presse écrite, alors que l'autre année est destinée aux journalistes de la presse audio-visuelle.
En pratique :
Le prix est réservé cette année au journalistes de l'audiovisuel. Le « relevé des oeuvres retenues » se clotûre le 30 juin prochain.



France :

Prix Hachette :
La Fondation Hachette remet chaque année huit bourses a des jeunes de moins de 30 ans qui "amènent un projet novateur" dans différents secteurs : l'écrit, l'audiovisuel, le numérique et la musique. La bourse "journaliste", dotée de 10.000 euros et la bourse "photographe", de 15.000 euros, permettent aux lauréats de réaliser leur projet de reportage en France ou à l'étranger.
En pratique :
La date de remise des dossiers est fixée au 17 juin 2004.

Prix AJIS :
Le Prix AJIS, organisé par l'Association des journalistes de l'Information sociale, se donne pour mission d'encourager « une personne désireuse de devenir journaliste dans la rubrique sociale ». Les candidats ne peuvent donc pas avoir de carte de presse. L'enquête, elle, (reportage audio, photo, écrit ou vidéo) doit être basée sur l'un de ces thèmes : le travail et l'emploi, la protection sociale, la formation professionnelle, le management, la lutte contre l'exclusion.
En pratique :
Les candidatures sont à remettre avant le 30 avril 2004.

Prix Bayeux-Calvados pour les correspondants de guerre :
Ce prix récompense un reportage qui rend compte d'un situation de conflit ou d'un fait d'actualité qui concerne la défense des libertés et de la démocratie.
En pratique :
Les dossiers sont à rentrer pour le 1er juin 2004 et le jury, composé d'une cinquantaine de journalistes, désignera les lauréats les 1 et 2 octobre 2004.

Prix Charles Gide :
Le Prix Charles Gide récompense depuis 1995 le meilleur reportage dédié à l'économie sociale (mutuelles, associations,...). Le jury est composé de journalistes de la presse écrite ainsi que d'administrateurs de la Fondation Crédit Coopératif qui organise ce prix.
En pratique :
Les candidatures sont réservées aux étudiants de dernière année d'une Ecole de journalisme reconnue par la profession. Les articles doivent être remis avant le 19 avril 2004.

Prix Michel Colonna d'Istria :
Ouvert à tous - étudiants, particuliers, asociations, entreprises,...- ce prix organisé par le groupement des éditeurs de services en ligne (Geste) invite les candidats à développer un projet éditorial sur support électronique. Le lauréat bénéficiera d'un soutien promotionnel des éditeurs associés et recevra également un chèque de 6.000 euros
En pratique :
Les dossiers sont à remettre avant le 30 avril 2004.

Prix Canon de la Femme Photojournaliste :
L'édition 2004 du Prix Canon de la Femme Photojournaliste, organisé par l'Association des Femmes Journalistes et Canon Communication et Image France aura lieu en septembre prochain. Ce prix est ouvert aux femmes photojournalistes professionnelles.
En pratique :
Les candidates doivent présenter un projet de reportage. Les dossiers sont à rentrer pour le 15 mai 2004.

 

Québec :

Prix Jules Fournier :
Ce prix est organisé par le Conseil supérieur de la langue française. Il est remis à un journaliste de presse écrite en reconnaissance de la qualité de la langue de ses écrits journalistiques.
En pratique :
Les journalistes doivent remettre six articles publiés au cours d'une période de deux ans prenant fin le 31 juillet de l'année au cours de laquelle est présentée la candidature. Les dossiers peuvent être remis jusqu'en septembre.

Prix Raymond Charette :
Ce prix est également organisé par le Conseil supérieur de la langue française, mais il récompense, lui, les journalistes de l'audiovisuel.
En pratique :
Les journalistes doivent remettre une cassette audio ou vidéo de trois émissions présentées au cours d'une période de deux ans prenant fin le 31 juillet de l'année au cours de laquelle est soumise la candidature. Ici aussi, les dossiers doivent rentrer en septembre.

Bourse Fernand Seguin 2003 :
Organisée par l'Association des communicateurs scientifiques du Québec (ACSQ) et la Société Radio-Canada (SRC), cette Bourse prime des articles qui abordent un sujet de nature scientifique : sciences pures ou appliquées, sciences sociales, sciences de la nature.
En pratique :
Les candidats doivent être âgés de 18 à 30 ans et n'avoir jamais occupé d'emploi à temps plein dans un organe de presse ou tiré la majeure partie de leurs revenus d'une activité de rédaction scientifique ou de journalisme à la pige. La date limite de réception de l'article et du dossier est le vendredi 16 avril 2004 à 17h00.


International :

Prix Reuters-UICN 2004 /Prix pour les médias et l'environnement :
Ce prix est destiné a récompenser les journalistes qui, par des articles, sensibilisent l'opinion publique à l'environnement. Peuvent y participer les journalistes de la presse écrite et de la presse en ligne. Le lauréat se verra remettre un prix de 5.000 dollars US.
En pratique :
Pour participer, il faut envoyer un seul article publié entre le 1er janvier 2003 et le 15 août 2004. (date limite : 31 août 2004)

Prix Kurt Schork :
Les Prix Kurt Schork en journalisme International récompensent chaque année des journalistes qui apportent un éclairage nouveau sur des sujets portant sur des conflits, les droits de la personne ou toutes les questions de controverse. Créé en 2002, les deux prix (5.000 dollars chacun) sont remis à un journaliste local d'un pays en voie de développement et à un pigiste qui couvre l'actualité internationale.
En pratique :
Les candidats ont jusqu'au 1er mai pour participer à ce concours.

BBC Afrique Talent 2004 :
Ce prix, ouvert à tous - sauf les journalistes professionnels, récompense les meilleurs reportages enregistrés (durée : 5 minutes maximum) sur un sujet au choix. Les 5 meilleurs reportages seront diffusés sur BBC Afrique et le premier gagnant aura l'opportunité de passer une semaine avec un correspondant de BBC Afrique dans une capitale africaine.
En pratique :
Les reportages doivent être envoyés avant le 2 mai 2004.

Prix du reportage RFI-Reporters sans frontières :
Ce prix, organisé par Radio France Internationale et Reporters Sans frontières, est destiné à tous les journalistes professionnels d'Afrique francophone (presse écrite, radio, mais également photographes et dessinateurs de presse). Il a pour objectif d'encourager des talents journalistiques dans vingt-deux (22) pays francophones d'Afrique et de l'Océan Indien et de les promouvoir sur le plan international.
En pratique :
les reportages présentés doivent impérativement avoir pour sujet un événement de l'actualité des douze (12) derniers mois, soit du 1er juin 2003 au 31 mai 2004.
Les candidatures sont à envoyer avant le 15 mai 2004.