Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Les journalistes marseillais solidaires de leurs confrères de Beyrouth

altEmu par les récents attentats contre les journalistes du Liban, Jean Kéhayan, président du Club de la presse de Marseille- 

Provence, lance un appel aux journalistes français à manifester leur soutien et leur solidarité envers leurs confrères libanais.

« Si la presse, et surtout des journalistes connus pour leur indépendance desprit, leur talent et leur écoute sont visés, cest parce quils sont les témoins vigilants et redoutés de ce qui se passe dans cette terre meurtrie du Proche-Orient.
Dans les films de séries B, les malfrats éliminent les témoins après leurs forfaits. Ici, comme ce fut le cas en Algérie, on élimine les témoins auparavant. La fin du système de domination des services secrets et de la Syrie laisse sur le carreau des tenants du passé prêts à tout pour préserver leurs intérêts mafieux. Ils sattaquent à la presse dans une région où les journaux libres sont rares. Craignons el pire si lon arrête pas le bras des meurtriers.
 »

{{ ads }}Rappelant la forte mobilisation des journalistes libanais lors de l'enlèvement de la journaliste de Libération Florence Aubenas, invite les journalistes français à signer les registres de solidarité en ligne

 

 

 

Appel du Comité européen Samir Kassir, victime d'un attentat le 2 juin 2005 :