Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

L'AJIQ dévoile ses prix Orange et Citron 2009

L’AJIQ dévoile ses prix Orange et Citron 2009Pour une deuxième année consécutive, l’Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ) a décerné les prix Orange et Citron afin de souligner le meilleur et le pire client ou collaborateur des journalistes indépendants membres.
Cette année, les membres du conseil d’administration de l’AJIQ n’ont pas décerné de prix Orange. Aucun média n’a su se distinguer par une action favorisant les conditions de travail de ses membres en 2009. Bien que plusieurs clients des membres de l’AJIQ aient pu mettre de l’avant des initiatives encourageantes et démontrer une ouverture d’esprit à négocier certains contrats, d’autres aspects moins reluisants viennent annuler ces démarches.

Quant au prix Citron, il a été décerné à TVA Publications. Membre de la grande famille Quebecor Media, TVA Publications publie 50 magazines représentant la moitié de tous ceux vendus au Québec. C’est la deuxième année qu’un média appartenant à Quebecor reçoit le prix Citron. L’an dernier, Canal Vox en était le récipiendaire.

Un contrat indigne de la profession

TVA Publications a imposé à ses collaborateurs un contrat complètement inacceptable. Par ce contrat, TVA Publications demande aux journalistes indépendants de renoncer à leur droit moral et à l’ensemble de leurs droits d’auteur sur leurs oeuvres, avec les conséquences éthiques, juridiques et financières que cela implique.

Le conseil d’administration de l’AJIQ a demandé aux pigistes de ne pas signer un tel contrat et de se montrer solidaires. L'AJIQ a aussi tenté à plusieurs reprises d'ouvrir le dialogue avec la direction de TVA Publications, afin d'en arriver à un contrat qui serait acceptable. Sans succès, puisque TVA Publications n'a même pas daigné répondre à nos appels et lettres.

C'est donc un prix Citron très mérité pour TVA Publications. L'AJIQ continue à dénoncer ce contrat abusif et à demander aux journalistes indépendants de ne pas le signer.

L’annonce a été faite devant une quarantaine de journalistes, lors du 6 à 8 du journalisme, événement organisé par l'AJIQ qui se tient chaque dernier mercredi du mois au Café-bar de la Cinémathèque québécoise.

(communiqué AJIQ)

Plus d'infos :

http://www.ajiq.qc.ca
Consulter la rubrique actualité du journalisme au Canada de Categorynet.com