Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Blog Figra : Travail dans l'ombre: une caméra au coeur du conflit ivoirien

 Nigel Walker - Photo : Maité Pouleur2002. Pour son premier voyage en Afrique, Nigel Walker ne choisit pas la facilité: il se rend au coeur de la Côte d'Ivoire. Le pays est alors en pleine guerre civile. Au gouvernement de Bagbo s'opposent les rebelles du nord, tandis que Charles Blé Goudé, à la tête d'un mouvement paramilitaire soutenu par le gouvernement, manipule la jeunesse. Le jeune caméraman anglais va passer six mois dans le pays et produire "Travail dans l'ombre", un documentaire qui apporte des éclaircissements à ce conflit plein de ressorts.

Nigel Walker, pourquoi avez-vous choisi de tourner ce sujet?
Ce qui m'a attiré en Côte d'Ivoire, c'est le manque d'informations à propos de ce pays. Les informations que je trouvais parlaient d'un conflit religieux entre musulmans et chrétiens. Mes recherches m'ont montré que c'était incorrect et j'ai trouvé ça irresponsable et dangereux de la part des journalistes de transmettre ces informations.

Lire la suite

Figra : un autre regard sur le festival

Photo : Maite PouleurChaque année au FIGRA, le jury jeune décerne son propre prix aux films en compétition. A côtés des réalisateurs et autres spécialistes du documentaire qui composent le « grand » jury, c’est un autre regard que ces jeunes apportent au grand reportage : neuf et non professionnel, mais toujours terriblement sincère.

Ils sont dix, de 16 à 21 ans, venant des quatre coins de la région Nord-Pas de Calais. Lycéens ou apprentis, le jury jeune du FIGRA assiste chaque jour à la programmation officielle du festival dans le but de décerner le film qui les a marqués le plus : « Cela dépend de la sensibilité de chacun » déclare Sibylle Ricour (Lycée Saint Paul de Lille). « C’est le sujet du documentaire qui fait la différence. On réagit surtout sur des coups de cœur ». Lucie Reiss (Lycée Kernanec Marcq en Baroeul) ajoute : « On évolue pendant ce festival. On change d’attitude, de manière de voir les films. Aujourd’hui, on n’a plus le même regard sur ce type de réalisation. »

Lire la suite

Georges Marque-Bouaret souffle les 15 bougies du FIGRA

Photo Maite PouleurRendez-vous incontournable de tous les grands reporters et réalisateurs de documentaires, le Festival International du Grand Reportage d’Actualité et du Documentaire de Société (FIGRA) fête son 15e anniversaire. Georges Marque-Bouaret, organisateur de l’événement, revient sur ce succès sans cesse croissant. Rencontre expresse.

Georges Marque-Bouaret est un homme heureux ! Créateur et délégué général du FIGRA, il connaît, pour cette 15e édition, un succès populaire impressionnant : « Le festival commence bien. En quinze ans, la progression de la fréquentation est formidable. En 2005, les estimations étaient déjà assez optimistes. Mais là, c’est bien parti pour être énorme. »

Lire la suite

Pékin 2008 : les journalistes hors compétition

Photo : Maite PouleurProjeté en avant première mondiale lors du FIGRA, le dernier documentaire d’Anthony Dufour, « Pékin 2008 : Doubles Jeux », dépeint le portait d’une société chinoise à l’aube de ses Jeux Olympiques. A cinq mois de l’événement, les progrès économiques ont été fulgurants. Mais les progrès sociaux et le respect des droits fondamentaux du peuple chinois stagnent. Pire, la situation se détériore à cause des JO.

« On peut faire des interviews partout à Pékin et avec tout le monde. » affirme Wang Hui, porte-parole de la mairie de Pékin, dans le documentaire « Pékin 2008 : Doubles Jeux ». Pendant cinquante minutes, Anthony Dufour, réalisateur du docu et journaliste spécialiste de la Chine, nous démontre le contraire. L’histoire commence dans les bureaux de la mairie. Anthony Dufour et son équipe rencontrent les officiels chargés de les aiguiller dans les différents sites des JO.

Lire la suite

Daniel Leconte : « L'opinion n'est pas l'information »

Photo : Maité PouleurCette année, pour le 15ème anniversaire du Festival International du Grand Reportage d'Actualité et du Documentaire de Société (FIGRA), Daniel Leconte préside le jury de la compétition internationale. Avec un parcours éclectique qui prouve qu’il ne s’interdit aucun genre, ce Français né à Oran, en Algérie, nous livre sa version du journalisme et sa vision critique des nouvelles technologies de l'information.

D’abord journaliste, celui qui s’inquiète de la confusion entre opinion et information, est aussi grand reporter et producteur. Cette dernière casquette se conjugue parfaitement avec sa présence au FIGRA. « La sélection rigoureuse, la qualité du programme qu’on nous propose ici est une expérience inespérée pour un producteur. J’ai l’occasion de visionner beaucoup de films en très peu de temps, de découvrir d’autres écritures, des réalisations nouvelles. Le contact avec d’autres professionnels permet un échange de point de vue sur le métier et ses enjeux. C’est très profitable. »

Lire la suite

Presse-papiers : un collectif de pigistes très actif dans le Sud de la France

Presse-papiers : un collectif de pigistes très actif dans le Sud de la FranceDe plus en plus de journalistes se regroupent en collectif. Parfois ceux-ci se retrouvent physiquement et partagent un local ou un bureau commun. Parfois, ceux-ci entretiennent juste une relation de réseau et échangent filons et conseil. Rencontre avec le collectif Presse-papiers, du Sud de la France. Un collectif très actif, qui organise de nombreuses manifestations pour les professionnels de la presse. La présidente du collectif, Andréa Haug répond à nos questions.

Lire la suite

Cafebabel : un média à l'heure de l'Europe

Cafebabel : un média à l'heure de l'EuropeCafebabel.com est le webzine de l'eurogénération. En ligne depuis 6 ans, il fait un véritable carton sur la toile européenne. Le site compte aujourd'hui 7 versions linguistiques et près d'un demi million de lecteurs chaque mois. Rencontre avec son éditeur Adriano Farano.

Lire la suite

L'association des journalistes de Toulouse poursuit son développement

L'association des journalistes de Toulouse poursuit son développementNous avions présenté l'AJT, l'Association des journalistes de Toulouse et de la région Midi-Pyrénées, au moment de sa création via une interview d'un de ses membres Philippe Font. Quatre ans plus tard, l'assoc' a fait un sacré bout de chemin et lance toute une série de projets et d'activités dans les mois à venir. Bilan avec son président actuel, Jean-François Haït

Lire la suite